At Menguellat

At Menguellat

image illustrant l’Algérie image illustrant la Kabylie Cet article est une ébauche concernant l’Algérie et la Kabylie.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d’autres modèles. Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2011).
Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Ait Mengellet ou Aït Menguellet (At Mangellat en kabyle) est une tribu (arch, lɛerc) de Kabylie et aussi une confédération de tribus (taqbilt) composée de quatre grandes tribus kabyles (Âarc ou Âarchs) : At Mangellat, At Bu Yusef, At Weqbil et At Ɛeṭṭaf. L’une de ces quatre tribus porte le nom de la confédération et correspond à la commune de Ain El Hammam dans la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie.

Sommaire
1 Les tribus (Âarchs)
2 Les communes
3 Les villages
4 Personnalités
5 Voir aussi
6 Notes et références
Les tribus (Âarchs)
La confédération des Aït Menguellat compte aujourd’hui[Quand ?]près de 47 000 habitants sur environ 100 km2[réf. nécessaire] organisés autour de quatre tribus. Un sous-découpage conservé de nos jours puisque les 4 tribus sont reconnues aujourd’hui en tant que commune[évasif] :

Commune d’Ain El Hammam chez les Aït Menguellat, soit 19 villages pour 20 147 habitants
Commune d’Abi Youcef chez les Aït Bou Youcef, soit 8 villages pour 8 535 habitants
Commune d’Akbil chez la tribu du même nom, soit 8 villages pour 10 880 habitants
Commune d’Ait Yahia chez la tribu du même nom, soit 24 villages pour 18 000 habitants
Commune de Yattafène chez les Aït Attaf, soit 3 villages pour environ 7 000 habitants
Ils portent des noms comme Meguellati, Benguellati, Meguellatni, Aït Menguellet ou Guellati et vivent hors Kabylie à Alger (surtout à Bouzareah), Sétif (surtout à El Hidhab) et dans le reste des régions berbères et ont été mélangés à des éléments ottomans.

Les communes
Ain El Hammam (Aseqqif n Ṭṭmana)
Abi Youcef (At Bu-Yusef)
Akbil (Aqbil)
Yattafène (Iɛeṭṭafen)
Aït Yahia (At Yeḥya)
Les villages
La tribu (Arch) des Aït Menguellat comporte les villages de : Taourirt At-Menguellet, Waghzen, Tamedjout, Waïtslid, Ait Ɛillem, Tililit, Aourir, Tasga Melloul, Ighil n’Ougni, Ikhef Oussamer, Taskenfout, Qarn n’Ayth Khlef, Azrou n’Kollal et enfin Ath Sidi Saïd et Ath Sidi Ahmed (qui regroupe chacun un ensemble de petits hameaux tels : Tagounsa, Bouagache, Azib n’Ayth Sidi Saïd, Qarn n’Ayth Sisi Saïd, Ighil K’sil, Tamesguida…).

Personnalités
Jeddi Menguellet, de son vrai nom Sidi Yâkoub Ibn Mohamed Esseghir (dit Mohamed Améziane, Fondateur de la Zaouia Sidi Ali Moussa) Ibn Sidi Ahmed Ben Youcef Errachidi El Méliani. Ancêtre des Silhadi de Taourirt Menguellet. Mort la nuit du samedi 11 Jumada I an 990H (03 juin 1582).
Sidi Lhadj El Hadi de Taourirt, fut en 1871, l’un des principaux agents du chef insurrectionnel El Mokrani, leader des Beni Menguellet. Arrêté en 1871, ses biens furent sequestrés. moqadem de la tariqa Errahmanya pour les beni menguellet.
Chahid : Amar Ath Chikh, premier responsable de la zone de la Haute-Kabylie.
Littérature et poésie : Lounis Aït Menguellet, Youcef Oulefki, Belaïd Izarar (Belaïd At Ali), Tahar Oussedik
Musique : Lounis Aït Menguellet, Amar Ezzahi, Karim Abranis, Rabah Taleb, Massa Bouchafa, Cherif Kheddam, Kamel Hamadi, Ould Slimane Mohamed (menad), Nora At Brahim, Naït si Ali Amar (Amar Amjah).
Politique : Ali Boumendjel, Ahmed Boumendjel, Mohamed-Tahar Zeghouf, Mohand Amokrane Khelifati, Omar Oussedik, Boualem Oussedik, Hamid Sidi Saïd, Abdelmadjid Sidi-Saïd, Mohand Said Sidi Saïd, Salah Bouakouir, Ould Khelifa Mohamed Larbi (président de l’A.P.N).
Sport : Ali Idir, Ait Abderahmane Messaoud (football JSK), Aït Tahar Mourad (football JSK), Aziz Ben Hemlat (JSK), Nassim Sidi Saïd (sport mécanique), Aït Djoudi Azedine (JSK), Meftah et frêres (JSK)
Sport (Boxe) : Daoud Cherif,
Sport (Judo) : Larbi Benboudaoud
Théâtre et Cinéma : Djamila Amzal
Peinture : Ould Mohand Slimane
Professeurs en Médecine : Pr Nour Oussedik, Pr Fadila Boumendjel-Chitour, Pr Wahiba Oussedik Mammeri, Pr Mohand-Ouali Hamladji, Pr Rose-Marie Hamladji, Sidi Saïd Abderrahmane.
Voir aussi
Ait Bethroune
Notes et références
Si Amar U Said Boulifa, Le Djurdjura à travers l’histoire depuis l’Antiquité jusqu’en 1830 : organisation et indépendance des Zouaoua (Grande Kabylie), Alger, 1925

Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères, Alger, Éd Berti, coll. « William Mac-Guckin de Slane », 2003 (ISBN 9782705336394)

La dernière modification de cette page a été faite le 27 mars 2018 à 15:33.

https://fr.wikipedia.org/wiki/At_Menguellat

(Visited 85 times, 1 visits today)

No videos found